ACTIVE – Aging, chronic diseases, technology, disability, and environment

Dr Hélène AMIEVA, PhD, ACTIVE Director

Objectives

The ACTIVE team involves epidemiologists, psychologists, cognitive scientists, geriatricians, physical therapists, neurologists and a psychiatrist with the aim of studying: (1) intrinsic capacities of individuals and environmental factors contributing to develop/maintain/reduce functional capacity in the context of acute/chronic disease, disability, and/or old age; and (2) innovative strategies based on the optimization of such factors.

 

Research area

The first Research axis investigates to what extent intrinsic capacity and environments contribute to develop/maintain/reduce functional ability (coordinated by Karine Pérès):
Functional trajectories of aging process are studied through a continuum distinguishing robustness, pre-frailty, frailty, and activity limitation. We examine their determinants through a multidimensional approach considering intrinsic capacities (cognition, depression, sensory impairments, personality trait…) and environmental factors (family support, social network, (un)adapted home, professional assistance, digital technologies) that may influence the sequence and speed of functional deterioration. The heterogeneity of these trajectories is explored in several prospective population-based and clinical studies: PAQUID, AMI, 3C, CONSTANCES, COGLOC…
Taking advantage of the ongoing cohort studies, the PA-COVID sub-study, set up very shortly after the first COVID-19 lockdown in France, aims at providing valuable knowledge on older adults’ social and psychological experiences of the COVID-19 crisis and their impact on cognitive, mental and functional health.

The second Research axis focuses on innovative strategies based on the optimization of individuals’ intrinsic capacity and/or environments (coordinated by Hélène Sauzéon):
As an example of strategies based on optimised environments, the French Alzheimer village opened in 2020 in the city of Dax is an experimental village, hosting 120 persons with Alzheimer’s disease. Built like a traditional village with a historic center, medical institution stigmas are avoided to make the environment feel home-like. Equipped with places to live (restaurant, hair salon, grocery, library…), it aims at providing a home-like environment optimizing the opportunities for participating in daily activities and social life with other people. A 5-year research program evaluating whether this model is successful compared to traditional nursing homes is ongoing.
Our research program that involves interventions relying on digital technologies addresses two significant health issues: rehabilitation access and patient agentivity (i.e. active role of the patient). Good candidates for interventions with digital technologies are the patients who are not care compliant due to their geographical distance from specialized rehabilitation centers. A 3-year research project is conducted on patients with vascular aphasia aiming at evaluating the benefits of tele-rehabilitation compared to a conventional face-to-face condition.
Another research component stresses the role of self-determination in rehabilitation by leveraging recent technological advances. The program includes a large panel of individuals with various ages and disability conditions. The goal is to study the impact of the technology properties of adaptability (self-configuration of objectives/contents of the intervention by the care recipient) and/or adaptivity (self-configuration of intervention by machine-learning algorithms) on rehabilitation results.

 



Main publications

Arheix-Parras S, Barrios C, Python G, Cogne M, Sibon I, Engelhardt M, Dehail P, Cassoudesalle H, Moucheboeuf G, Glize B. A systematic review of repetitive transcranial magnetic stimulation in aphasia rehabilitation: leads for future studies. Neurosci Biobehav Rev. 2021 Apr 20;127:212-41. https://doi.org/10.1016/j.neubiorev.2021.04.008
Cassoudesalle H, Petit A, Chanraud S, Petit H, Badaut J, Sibon I, Dehail P. Changes in resting-state functional brain connectivity associated with head impacts over one men’s semi-professional soccer season. J Neurosci Res. 2021 Feb;99(2):446-54. https://doi.org/10.1002/jnr.24742

David R, Cassoudesalle H, Chhun H, Compagnat M, Amaghnouj K, Leclere FM, Moucheboeuf G, Glize B, De Seze M. Informative booklet enhances adherence to brace in young people with idiopathic scoliosis. Ann Phys Rehabil Med. 2021 Jul;64(4):101420. https://doi.org/10.1016/j.rehab.2020.06.005

Hernandez-Ruiz V, Meillon C, Avila-Funes JA, Bergua V, Dartigues JF, Koleck M, Letenneur L, Ouvrard C, Peres K, Rascle N, Tabue-Teguo M, Amieva H. Older Adults and the COVID-19 Pandemic, What About the Oldest Old? The PACOVID Population-Based Survey. Front Psychiatry. 2021 Aug 20;12:711583. https://doi.org/10.3389/fpsyt.2021.711583

Hucteau E, Noize P, Pariente A, Helmer C, Peres K. ADL-dependent older adults were identified in medico-administrative databases. J Clin Epidemiol. 2021 Nov;139:297-306. https://doi.org/10.1016/j.jclinepi.2021.06.014

Knopman DS, Amieva H, Petersen RC, Chetelat G, Holtzman DM, Hyman BT, Nixon RA, Jones DT. Alzheimer disease. Nat Rev Dis Primers. 2021 May 13;7(1):33. https://doi.org/10.1038/s41572-021-00269-y

Mazon C, Etchegoyhen K, Saint-Supery I, Amestoy A, Bouvard M, Consel C, Sauzeon H. Fostering parents-professional collaboration for facilitating the school inclusion of students with ASD: design of the “ToGather” web-based prototype. Educ Technol Res Dev. 2021 Dec 2:1-32. https://doi.org/10.1007/s11423-021-10073-w
Pech M, Sauzeon H, Yebda T, Benois-Pineau J, Amieva H. Falls Detection and Prevention Systems in Home Care for Older Adults: Myth or Reality? JMIR Aging. 2021 Dec 9;4(4):e29744. https://doi.org/10.2196/29744

Peres K, Ouvrard C, Koleck M, Rascle N, Dartigues JF, Bergua V, Amieva H. Living in rural area: A protective factor for a negative experience of the lockdown and the COVID-19 crisis in the oldest old population? Int J Geriatr Psychiatry. 2021 Dec;36(12):1950-8. https://doi.org/10.1002/gps.5609

Zamudio-Rodriguez A, Dartigues JF, Amieva H, Peres K. A Literature Review of Healthy Aging Trajectories through Quantitative and Qualitative Studies: A Psycho-epidemiological Approach on Community-dwelling Older Adults. J Frailty Aging. 2021 Nov 24;10(3):259-71. https://doi.org/10.14283/jfa.2020.62


Details

Centre de recherche INSERM U1219
Université de Bordeaux – ISPED
146 rue Léo-Saignat
33076 BORDEAUX cedex

Tél : +33 (0)5 57 57 15 96
Tél : +33 (0)5 57 57 15 98
Fax : +33 (0)5 57 57 14 86

  • Director : Hélène Amieva
  • Contact : Marie-Hélène Sage


Informations

Members


  • Helene Amieva
    Leader of ACTIVE team

    Helene Amieva has been a CNRS researcher (2003-2012) and is now a Professor in Psychogerontology and head of the INSERM research group called ACTIVE (for AGING, CHRONIC DISEASES, TECHNOLOGY, DISABILITY, AND ENVIRONMENT).

    After studying Psychology, she earned a PhD in Neurosciences, and completed a post-doctoral fellowship at Aberdeen University (UK) before training in Epidemiology. 

    Since 2012, she is the executive secretary of the French Speaking Neuropsychological Society.

  • José Alberto AVILA-FUNES
    Chef de service de gériatrie. INCMNSZ – Mexique
    Chercheur
    PH

    M.D.

    Universidad Nacional Autónoma de México, Mexico City

    Internal Medicine

    Universidad Nacional Autónoma de México, Mexico City

    Geriatrics

    Universidad Nacional Autónoma de México, Mexico City

    M.SC.

    Université de Sherbrooke, Quebec, Canada

    Ph.D.

    Université de Bordeaux 2 Victor Segalen, Bordeaux, France

  • Valérie Bergua
    Maitre de conférences en Psychogérontologie
    PhD

    PARCOURS

    2017
    • Autorisation à diriger une thèse
    2008
    • Titularisation du poste de maître de conférence en psychogérontologie, Université de Bordeaux
     2005
    • Doctorat de Psychologie, Grade de Docteur de l’Université Bordeaux 2

    « La routinisation chez les personnes âgées : entre adaptation  et vulnérabilités »

    2002
    • DESS de Psychologie, Gérontologie et Santé publique – Titre de Psychologue clinicienne
    2001
    • DEA de Sciences de la cognition, option cognition naturelle
  • J Bouisson
    Professeur émérite
  • Noémie Duclos
    Maître de conférences
    Coordonnatrice de l’Institut Universitaire des Sciences de la Réadaptation
    Docteur en Sciences du Mouvement Humain
    Kinésithérapeute diplômée d’Etat

    Depuis 2019 : enseignant-chercheur, Université de Bordeaux – Collège Santé

    2018-2019 : maître de conférences associée, Université de Bordeaux, équipe d’accueil 4136

    2015-2018 : chercheure postdoctorante, Université de Montréal, Centre de Recherche Interdisciplinaire en Réadaptation du Montréal métropolitain (CRIR, Institut Universitaire sur la Réadaptation en Déficience Physique de Montréal)

    2011-2014 : Doctorat, contrat avec mission d’enseignement (ED 463 SMH), Aix-Marseille Université, Faculté des Sciences du Sport, Institut des Sciences du Mouvement Etienne-Jules Matey (UMR 7287 CNRS & Aix-Marseille Université)

    2010-2011 : Master 2 Recherche – Sciences du Mouvement Humain, Aix-Marseille Université

    2007-2010 : Diplôme d’Etat en Masso-Kinésithérapie, IFMK du CHU de Grenoble

    2007-2010 : Licence “Activité Physique Adaptée et Santé” et Master 1 “Mouvement, Peformance, Santé et Ingénierie”, Université Joseph Fourier (Grenoble I)

     

  • Bertrand GLIZE
    MD, PhD
    • 2022- HDR Habilitation à Diriger des Recherches
    • 2018- MCU-PH Université de Bordeaux, CHU de Bordeaux
    • MD (DES de MPR 2013), PhD (doctorat de sciences cognitives, co-direction Univ Bordeaux-Genève 2017)
    • 2016 : Mobilité à l’université de Genève, neuropsycholinguistique, Pr Laganaro (Prix IPSEN SOFMER, Prix Mobilité IDEX Bordeaux)
    • 2015 : DU de pédagogie des sciences de la santé (Univ de Bordeaux, Pr Cuny)
    • 2012-2013 : DU d’explorations neurophysiologiques cliniques (UMPC Paris 6, Pr Fournier)
    • 2011-2012 : Master 2 Recherche Neuropsychologie et neurosciences cliniques (Universités Toulouse, Lyon, Grenoble). Mobilité CHU et Université de Lyon Unité IMPACT INSERM (U1028), CNRS (UMR 5292).
    • 2009-2010 : DIU de Neuropsychologie neurosciences cognitives (Pr JOSEPH Bordeaux)
    • 2009-2013 : Internat spécialité MPR Bordeaux.
  • Evelyne Klinger

    Ingénieur et Docteur de TELECOM ParisTech, Habilitée à Diriger des Recherches en Sciences de la Cognition par l’Université de Bordeaux, Experte des applications thérapeutiques de la Réalité Virtuelle, je suis actuellement Chercheuse associée à l’équipe HACS (Retraitée).

    Motivée par une démarche transdisciplinaire, mon objectif global a toujours été de mettre les Sciences de l’Ingénieur au service des Sciences Humaines, des Sciences du vivant et de celles de la Santé dans des objectifs de contribution au bien-être et à la santé des personnes.

    Mes centres d’intérêt incluent la réalité virtuelle, l’interfaçage comportemental, l’observation et l’analyse de l’activité de l’être humain, la rééducation, la thérapie, les fonctions cognitives, les émotions, le comportement et le handicap.

    Ces vingt dernières années, mes activités de recherche ont été centrées sur les apports des technologies numériques, et en particulier celles de la Réalité Virtuelle, à la prise en charge des déficiences de l’être humain. Elles ont abouti à la conception d’applications fondées sur la Réalité Virtuelle et les technologies associées dans les domaines de la psychiatrie, de la neuropsychologie et de la rééducation (pour exemples, le projet européen VEPSY, le Virtual Action Planning Supermarket: VAP-S puis le VAPS Market, le projet ANR-TecSan AGATHE).

  • Michèle Koleck
  • Corinne Lacour
    Adjoint Administratif

     

  • Cecile Lafuente
    Psychologue Clinicienne
    Doctorante en Psychologie

    Parcours

    2019 à ce jour

    Doctorat en Psychologie – “Parentalité, Psychopathologie et Émotions” – Université de Bordeaux – 33. 


    2017 à ce jour

    ♠ Psychologue Clinicienne – Service d’Accompagnement à la Vie Sociale – Sauvegarde – 47.


    2012-2017

    ♠ Licence & Master Psychologie clinique, psychopathologie et psychologie de la santé – parcours Psychothérapies – Université Toulouse Jean-Jaurès – 31.

     

     

  • Audrey Landuran
    ATER Université de Bordeaux

    2015-2018        Doctorat Sciences Cognitives – « Conception et validation d’assistants numériques de soutien à l’autodétermination pour les personnes présentant une déficience intellectuelle. » – Superviseurs : Bernard N’Kaoua1, Charles Consel2 (1Laboratoire HACS, Université de Bordeaux ; 2INRIA Bordeaux Sud-Ouest)

    2013-2015        Master 2 en Sciences Cognitives – « Handicap & Nouvelles Technologies » – Université de Bordeaux – Mention Très Bien

    2010-2013        Licence MASS – « Mathématiques Appliquées et Sciences Sociales » – Université de bordeaux – Mention Assez Bien

     

  • Luc Letenneur
    Chargé de Recherche INSERM

    Ayant une formation en biologie moléculaire, j’ai découvert le monde de l’épidémiologie et des biostatistiques lors de mon DEA biologie Santé. Je me suis formé à ces disciplines grâce aux encadrements de Daniel Commenges et de Jean-François Dartigues. L’épidémiologie du vieillissement étant à ces balbutiements à Bordeaux, je me suis intéressé à décrire le fardeau de la maladie d’Alzheimer en population générale ainsi que les facteurs de risque de déclin cognitif et de démence au sein de la cohorte PAQUID. Je continue à évaluer les déterminants du vieillissement cognitif en intégrant par ailleurs des méthodologies statistiques innovantes en relation avec l’équipe Biostatistique du centre de recherche. Mon activité d’enseignement consiste essentiellement à présenter les bases des outils utilisés en épidémiologie et en statistique dans des formations aussi diverses que le DIU CESAM, la licence MIASHS, les masters de psycho-gérontologie, de sciences des aliments ou de Bordeaux Science-Agro.

  • Céline Meillon
    Biostatisticienne

    PARCOURS

    • 2009-2011 : MASTER professionnel en Santé Publique – Spécialité Biostatistique, 
      ISPED – Université de Bordeaux, France

      2007-2009 : LICENCE Mathématiques Appliqués aux Sciences Sociales – Parcours sciences cognitives, 
      Université de Bordeaux

  • Camille Ouvrard
    Maître de conférences

    PARCOURS

    Depuis 11/2018

    ► Maître de conférences en psychologie, Université de Bordeaux.


    10/2017 – 10/2018

    ATER en psychogérontologie, Université de Bordeaux.

    Post-doctorat en psychologie – « Etude de faisabilité d’une prise en charge non médicamenteuse de la démence » – Instituto Nacional Ciencas Médicas y Nutrición « Salvador Zudirán », Mexico City.


    09/2014 – 09/2017

    Doctorat en Psychologie – « Précarité, vieillissement cognitif et fragilité : approche épidémiologique » – Université de Bordeaux.

  • Karine Pérès
    • Post-doctorat à l’Université de Leicester, Angleterre (Pr C. Jagger) (2004)
    • Doctorat Mention Sciences Biologiques et Médicales, option Epidémiologie et Intervention en Santé Publique, Université Victor Segalen Bordeaux 2 (2003)
    • DEA d’Epidémiologie et d’Intervention en Santé Publique, Université Bordeaux 2 (2000)

     

  • Nadine Raoux
    Ingénieur d’études Inserm
    Psychologue Msc

    Parcours

    Je travaille en tant que psychologue dans l’équipe ACTIVE de l’U1219-BPH, rattachée à  l’Axe 1 de recherche : Capacités intrinsèques et environnements contribuant à développer/maintenir/réduire les aptitudes fonctionnelles. Je participe aux cohortes en population générale (personnes âgées), aux cohortes de patients (VIH et vieillissement locomoteur et cognitif), aux études interventionnelles auprès des aidants de patients (pathologies neurodégénératives, AVC).

    J’ai été promue assistante ingénieur (AI) en 2004 puis ingénieur d’études (IE)  en 2010. Auparavant, j’ai occupé durant 5 ans  une fonction de psychologue dans une unité de  neuropsychologie du vieillissement cérébral au centre Paul Broca à Paris. J’ai par ailleurs une expérience dans le domaine de la recherche en psychopathologie. J’ai travaillé durant 12 ans au sein de l’équipe  de recherche clinique  de psychobiologie et psychopharmacologie des comportements  à l’hôpital de la Salpêtrière. J’ai participé aux travaux sur les troubles dépressifs du jeune adulte et adulte, en particulier sur la thématique du ralentissement psychomoteur et cognitif  pour la caractérisation de marqueurs et des études d’intervention.

     

  • Marie Hélène SAGE
  • Hélène Sauzeon
    Professor

    Hélène Sauzéon is a full Professor of psychology and cognitive science at the University of Bordeaux (France) since 2014. Her works carried out in two labs: the former is related to the area of health research (ACTIVE team of Bordeaux Population Health Lab, Inserm-University of Bordeaux) and the latter is related to area of computer science (Flowers Team of Inria Center of Bordeaux).

  • Roxane Villeneuve
    Psychologue Clinicienne spécialisée en Psychogérontologie et Santé Publique
    Doctorante en Psychologie – 3ème année
    ATER en psychogérontologie

    Titulaire d’un Master 2 Professionnel de Psychologie Clinique, spécialité Psychogérontologie Clinique et Santé Publique ainsi que d’une licence d’Anglais, je suis actuellement en troisième année de Doctorat de Psychologie à l’Université de Bordeaux, au sein de l’équipe SEPIA de l’Université INSERM 1219. Mes thématiques sont le bien-vieillir, la cognition et la qualité de vie des personnes âgées. Je travaille plus particulièrement sur l’étude QOL-EHPAD, qui s’intéresse au parcours d’entrée en institution gériatrique des personnes souffrant de démence et qui cherche à identifier les prédicteurs au domicile d’une bonne adaptation et qualité de vie une fois en EHPAD.

    Je suis actuellement Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l’Université de Bordeaux, où je dispense des cours de psychogérontologie et de méthodologie.

  • Nathalie Wattrelos
    Gestionnaire administrative et financière
Département de recherche santé publique Université de Bordeaux logo_ISPED logo_INRIA logo_HONcode