Le BPH lance son premier « Research speed dating afternoon »

Le 4 février dernier, le centre de recherche Inserm U1219 Bordeaux Population Health (BPH) organisait la première édition du “Research speed dating afternoon”, sur une initiative de Linda Wittkop, responsable d’équipe au sein du BPH et soutenue par le comité des directeurs du centre.

 

Inspiré du principe des speed dating classique, imposant une durée courte pour se présenter, le Research speed dating afternoon du 4 février proposait à des chercheurs d’aborder un sujet d’étude spécifique, en 7 minutes maximum.

23 chercheurs, provenant des différentes équipes du centre, se sont succédé au micro de l’amphithéâtre de l’ISPED pour présenter leurs travaux devant un public venu en nombre, tout un après-midi durant. L’animation des discussions et le jeu des questions-réponses était assuré par 8 responsables d’équipe du BPH, présents pour l’occasion.
Outre le défi rencontré par chaque orateur de synthétiser un sujet à l’extrême et de le restituer à une audience, le Research speed dating afternoon a permis à tous de percevoir la multitude des sujets de recherche menés au sein du centre, et de se familiariser avec les spécificités de chacun.

« Modèle innovant », « format pédagogique original », « initiative qui favorise les échanges et la cohésion », les avis récoltés à l’issue de l’après-midi ont tout salué la réussite de cet événement, et souligné l’importance de renouveler l’expérience.
L’après-midi s’est terminé autour d’un pot amical pour favoriser les discussions et collaborations entre chercheurs au sein du centre.
Le BPH envisage d’inscrire à son calendrier son « Research speed dating » et de réunir, une fois par an, ses chercheurs autour de cet exercice captivant et fédérateur.2015-12-22_Affiche-A3_PRINT

Retrouvez ici le programme de l’événement

 

 

logo_ISPED logo_SFR-santepublique-societe logo_CHU-Bordeaux logo_Institut-Bergonie logo_INRIA logo_ANRS logo_ARS logo_Charles-Perrens logo_IFSTTAR logo_HONcode