Lancement de l’essai clinique COVERAGE AFRICA / ANTICOV en Guinée et au Burkina Faso

L’essai clinique COVERAGE AFRICA / ANTICOV sur la prise en charge thérapeutique de la Covid-19, financé par Unitaid et l’ANRS MIE, débute en Guinée et au Burkina Faso. Cet essai randomisé multi-bras multi-étapes (MAMS) vise à évaluer l’efficacité de traitements pour réduire le risque d’aggravation clinique ou de décès chez des personnes vulnérables présentant une forme non sévère de Covid-19.

Cet essai est coordonné par l’université de Bordeaux (Pr. Denis Malvy) et le Centre Muraz au Burkina Faso (Pr. Armel Poda), et mis en œuvre avec l’ONG ALIMA et les services de maladies infectieuses du CHU de Donka (Pr Mamadou Saliou Sow) et de Gbessia (Pr. Fodé Amara Traoré) en Guinée. L’équipe IDLIC en est le centre de méthodologie et de gestion, travaillant en étroite collaboration avec le promoteur, ANRS MIE, et DNDi, qui assure la coordination de l’essai plateforme ANTICOV dans lequel s’insère l’essai Coverage Africa.

ANTICOV est mis en œuvre par un consortium de 26 organisations africaines et européennes de recherche et développement, coordonnées par le DNDi (Drugs for Neglected Diseases initiative) sur 19 sites dans 13 pays africains, dont la Guinée et le Burkina Faso. Il s’agit de la plus vaste étude clinique en Afrique sur le traitement des patients atteints d’une forme légère ou modérée de la COVID-19.

Comme l’ensemble des équipes dans ANTICOV, l’essai COVERAGE AFRICA testera les 2 traitements suivants :

  • une bithérapie associant et le Ciclésonide inhalé, anti-inflammatoire et potentiel antiviral, et la Nitazoxanide, antiparasitaire à large spectre avec une activité antivirale potentiel, (bras spécifique ANTICOV);
  • le Paracétamol comme bras contrôle

De plus l’essai testera le Telmisartan, un antihypertenseur appartenant à la famille des inhibiteurs de l’angiotensine II, un médicament bien connu et bien toléré

Les patients acceptant leur inclusion dans l’essai seront tirés au sort pour recevoir un de ces traitements.

L’objectif principal de l’étude est d’estimer l’efficacité de ces traitements pour prévenir la progression vers la gravité (définie comme un besoin en oxygène ou le décès) d’une infection par le SARS-CoV-2 chez les adultes âgés de 40 ans et plus ou présentant des comorbidités (obésité, hypertension ou diabète connus).

La Guinée a débuté ses inclusions le lundi 12 avril 2021 sur le site de Gbessia à Conakry.
La visite du site et la formation du personnel médical par les équipes de l’université de Bordeaux s’est déroulée du 02 au 08 mars 2021.

Le Burkina Faso débutera ses inclusions sur 2 sites : Ouagadougou (Institut National de Santé Publique) et Bobo-Dioulasso (Centre Muraz) fin mai 2021.
La visite des sites et formation du personnel médical sont en cours de préparation.

Nous remercions UNITAID, l’ANRS MIE pour, grâce leur financement, avoir rendu possible l’essai COVERAGE AFRICA / ANTICOV.

logo_ISPED logo_SFR-santepublique-societe logo_CHU-Bordeaux logo_Institut-Bergonie logo_INRIA logo_ANRS logo_ARS logo_Charles-Perrens logo_IFSTTAR logo_HONcode