DMLA : découverte d’un biomarqueur sanguin pour évaluer le risque lie a l’alimentation

Notre équipe LEHA en collaboration avec l’INRAE, l’université Jean-Monnet Saint-Etienne, l’université de Bordeaux, l’ITERG et les CHU de Dijon-Bourgogne et de Bordeaux, ont identifié un biomarqueur sanguin permettant de prédire le contenu rétinien en acides gras oméga-3.
Ce biomarqueur permettrait d’identifier très tôt les personnes à risque de développer une DMLA, avant détection par examens ophtalmologiques. Une fois identifiées, les personnes à risque pourront ainsi être accompagnées sur le plan nutritionnel.
Ces travaux, publiés dans la revue Clinical and Translational Medicine, ont été réalisés dans le cadre du projet ANR BLISAR.

Lire la publication scientifique
Lire le communiqué de presse INRAE

Contact : niyazi.acar@inrae.frcecile.delcourt@u-bordeaux.fr

logo_ISPED logo_SFR-santepublique-societe logo_CHU-Bordeaux logo_Institut-Bergonie logo_INRIA logo_ANRS logo_ARS logo_Charles-Perrens logo_IFSTTAR logo_HONcode