Psychoépidémiologie du vieillissement et des maladies chroniques

Les programmes de recherche conduits au sein de l’équipe de « Psycho-épidémiologie du vieillissement et des maladies chroniques » associent des méthodes issues de l’épidémiologie et de la psycho/neuropsychologie afin d’étudier l’influence des facteurs psycho-sociaux sur les trajectoires cliniques et l’utilisation des soins de santé dans les maladies chroniques et le vieillissement.
Une partie de l’équipe particulièrement impliquée dans l’étude du rôle de ces facteurs dans le syndrome de « fragilité » a été récemment labellisée Laboratoire International Associé (LIA) intitulé « Fragilité, Cognition et vieillissement » par l’Inserm et l’Institut National Mexicain de Gériatrie (INGER).
L’équipe est composée de 8 chercheurs permanents, 4 chercheurs post-doctorants, 4 docteurs en médecine, 2 ingénieurs statisticiens, 8 personnels de support technique et méthodologique et 5 doctorants.

Objectifs

La démarche sous-jacente repose sur une conception de la vulnérabilité des personnes souffrant de maladies chroniques globale et intégrative incluant la prise en compte de facteurs physiques, psychologiques, sociaux et familiaux, et leur impact sur l’expression de la maladie et l’utilisation des soins de santé.

Dans ce contexte, les différents projets menés au sein de l’équipe « Psycho-épidémiologie du vieillissement et des maladies chroniques » visent à fournir une approche globale des changements sur le plan de l’autonomie fonctionnelle, du fonctionnement cognitif, familial et psychologique se produisant au cours du vieillissement et certaines maladies chroniques. Au-delà de cette approche observationnelle, plusieurs études cliniques visent à évaluer l’impact d’interventions psychosociales sur le vieillissement et les maladies chroniques.

Axes

1. Changement des capacités fonctionnelles, du fonctionnement cognitif, psychologique et familial dans le vieillissement et les maladies chroniques (Coordinatrice : Karine Pérès)

Le premier axe de recherche repose sur une approche intégrative des changements en termes d’autonomie fonctionnelle, de fonctionnement cognitif, psychologique et familial associés au vieillissement et certaines maladies chroniques. En particulier, plusieurs projets de recherche visent à déterminer i) dans quelle mesure les facteurs psycho-socio-économiques et culturels modulent l’incidence et l’expression de la maladie d’Alzheimer et des troubles apparentés, ii) l’impact du départ à la retraite sur le fonctionnement cognitif et psychologique, iii) la relation entre psychiatrie et cognition dans le vieillissement, et iv) la part de l’environnement psychosocial, familial et professionnel sur la prise en charge de la maladie. La plupart des études sont conduites en population sur des cohortes en cours de suivi et coordonnées par notre équipe : PAQUID, étude des Trois Cités, AMI.

2. Interventions psychosociales et stratégies de soins (Coordinatrice : Hélène Amieva)

Le second axe de recherche s’articule autour d’études d’interventions psychosociales conduites sur des patients (et/ou leurs aidants) souffrant de maladies neurodégénératives et de maladies cardiovasculaires. Plusieurs recherches ont pour but d’évaluer aussi bien l’impact de traitements non pharmacologiques sur plusieurs maladies neurodégénératives que l’impact d’interventions ciblant l’éducation thérapeutique du patient et/ou de l’aidant sur les maladies cardiovasculaires.

 


Publications principales

  1. Amieva H, Robert PH, Grandoulier AS, Meillon C, De Rotrou J, Andrieu S, Berr C, Desgranges B, Dubois B, Girtanner C, Joël ME, Lavallart B, Nourhashemi F, Pasquier F, Rainfray M, Touchon J, Chêne G, Dartigues JF. Group and individual cognitive therapies in Alzheimer’s disease: the ETNA3 randomized trial. Int Psychogeriatr. 2015:1-11.
  2. Amieva H, Ouvrard C, Giulioli C, Meillon C, Rullier L, Dartigues JF. Self-Reported Hearing Loss, Hearing Aids, and Cognitive Decline in Elderly Adults: A 25-Year Study. J Am Geriatr Soc. 2015;63(10):2099-104.
  3. Amieva H, Mokri H, Le Goff M, Jacqmin-Gadda H, Foubert-Samier A, Orgogozo JM, Stern Y, Dartigues JF. Compensatory mechanisms in higher-educated subjects with Alzheimer’s disease: a study of 20 years of cognitive decline. Brain 2014;137:1167-75.
  4. González-Colaço Harmand M, Meillon C, Rullier L, Avila-Funes JA, Bergua V, Dartigues JF, Amieva H. Cognitive decline after entering a nursing home: a 22-year follow-up study of institutionalized and noninstitutionalized elderly people. J Am Med Dir Assoc 2014;15(7):504-8.
  5. Pérès K, Helmer C, Amieva H, Matharan F, Carcaillon L, Jacqmin-Gadda H, Auriacombe S, Orgogozo JM, Barberger-Gateau P, Dartigues JF.  Gender differences in the prodromal signs of dementia: memory complaint and IADL-restriction. a prospective population-based cohort. J Alzheimers Dis. 2011;27(1):39-47.

Coordonnées

Centre de recherche INSERM U1219
Université de Bordeaux – ISPED
146 rue Léo-Saignat
33076 BORDEAUX cedex

Tél : +33 (0)5 57 57 15 98
Fax : +33 (0)5 57 57 14 86

  • Directeur : Hélène Amieva
  • Contact : Marie-Hélène Sage


Informations

News

Membres


  • José Alberto AVILA-FUNES
    Chef de service de gériatrie. INCMNSZ – Mexique
    Chercheur
    PH

    M.D.

    Universidad Nacional Autónoma de México, Mexico City

    Internal Medicine

    Universidad Nacional Autónoma de México, Mexico City

    Geriatrics

    Universidad Nacional Autónoma de México, Mexico City

    M.SC.

    Université de Sherbrooke, Quebec, Canada

    Ph.D.

    Université de Bordeaux 2 Victor Segalen, Bordeaux, France

  • Valérie Bergua
    Maitre de conférences en Psychogérontologie
    PhD

    PARCOURS

    2017
    • Autorisation à diriger une thèse
    2008
    • Titularisation du poste de maître de conférence en psychogérontologie, Université de Bordeaux
     2005
    • Doctorat de Psychologie, Grade de Docteur de l’Université Bordeaux 2

    « La routinisation chez les personnes âgées : entre adaptation  et vulnérabilités »

    2002
    • DESS de Psychologie, Gérontologie et Santé publique – Titre de Psychologue clinicienne
    2001
    • DEA de Sciences de la cognition, option cognition naturelle
  • J Bouisson
    Professeur émérite
  • Arlette Edjolo
    Post-doctorante HEADS
  • Valerie Garcia

    Fonctions

    • Stratégie de diffusion interne BPH : organisation du dispositif, livret d’accueil, newsletter
    • Veille BPH & Département Santé publique : anticipation, détection des opportunités de financement pour les projets et de futures tendances
    • Coordination opérationnelle & communication LIA France-Mexique BPH – équipe SEPIA
    • Responsable administrative FR SPS : gestion du bureau et appui à la préparation des orientations stratégiques

     

    • Intervenante pour la veille informationnelle et la propriété intellectuelle  à l’ISPED Bordeaux
    • Correspondant pour la formation continue BPH
    • Membre élue au Conseil du laboratoire du Centre Inserm BPH.

    Formation

    • Ph.D chimie pharmaceutique, université Paris VI /CNRS Centre d’études et de recherche en chimie organique appliquée – Chatenay Malabry

    Parcours

    • Inserm Siège Paris / Administrateur de données Banque d’Information sur les Recherches BIR 
    • Direction Générale de l’Inserm Paris Service Veille stratégique / Responsable d’études stratégiques 
    • Département du Système d’information DSI Inserm Paris / Responsable Adjointe de la Mission Management des données MMD
    • Centre de recherche Inserm U897 Épidémiologie et biostatistique Bordeaux / Secrétaire générale 
    • Fédération de Recherche Santé Publique, Société FR SPS  Université de Bordeaux / Responsable administrative 
    • Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health BPH / Communication et veille scientifique
    • Département Santé publique université de Bordeaux / Responsable communication
    • Plateforme Interface recherche et décision en santé publique en Nouvelle-Aquitaine

     

     

  • Michèle Koleck
  • Corinne Lacour
    Adjoint Administratif

     

  • Luc Letenneur
    Chargé de Recherche INSERM

    Ayant une formation en biologie moléculaire, j’ai découvert le monde de l’épidémiologie et des biostatistiques lors de mon DEA biologie Santé. Je me suis formé à ces disciplines grâce aux encadrements de Daniel Commenges et de Jean-François Dartigues. L’épidémiologie du vieillissement étant à ces balbutiements à Bordeaux, je me suis intéressé à décrire le fardeau de la maladie d’Alzheimer en population générale ainsi que les facteurs de risque de déclin cognitif et de démence au sein de la cohorte PAQUID. Je continue à évaluer les déterminants du vieillissement cognitif en intégrant par ailleurs des méthodologies statistiques innovantes en relation avec l’équipe Biostatistique du centre de recherche. Mon activité d’enseignement consiste essentiellement à présenter les bases des outils utilisés en épidémiologie et en statistique dans des formations aussi diverses que le DIU CESAM, la licence MIASHS, les masters de psycho-gérontologie, de sciences des aliments ou de Bordeaux Science-Agro.

  • Céline Meillon
  • Camille Ouvrard
    Maître de conférences

    PARCOURS

    Depuis 11/2018

    ► Maître de conférences en psychologie, Université de Bordeaux.


    10/2017 – 10/2018

    ATER en psychogérontologie, Université de Bordeaux.

    Post-doctorat en psychologie – « Etude de faisabilité d’une prise en charge non médicamenteuse de la démence » – Instituto Nacional Ciencas Médicas y Nutrición « Salvador Zudirán », Mexico City.


    09/2014 – 09/2017

    Doctorat en Psychologie – « Précarité, vieillissement cognitif et fragilité : approche épidémiologique » – Université de Bordeaux.

  • Karine Pérès
    • Post-doctorat à l’Université de Leicester, Angleterre (Pr C. Jagger) (2004)
    • Doctorat Mention Sciences Biologiques et Médicales, option Epidémiologie et Intervention en Santé Publique, Université Victor Segalen Bordeaux 2 (2003)
    • DEA d’Epidémiologie et d’Intervention en Santé Publique, Université Bordeaux 2 (2000)

     

  • Nadine Raoux
    Ingénieur d’études Inserm
    Psychologue Msc

    Parcours

    Je travaille en tant que psychologue dans l’équipe de psycho-épidémiologie du vieillissement et des maladies chroniques  de l’U1219 Inserm, et antérieurement U897 depuis fin 2002.

    J’ai été promue assistante ingénieur (AI) en 2004 puis ingénieur d’études (IE)  en 2010.

    Auparavant, j’ai occupé durant 5 ans  une fonction de psychologue dans une unité de  neuropsychologie du vieillissement cérébral au centre Paul Broca à Paris. J’ai par ailleurs une expérience dans le domaine de la recherche en psychopathologie. J’ai travaillé durant 12 ans au sein de l’ équipe  de recherche clinique d’une unité Inserm de psychobiologie et psychopharmacologie des comportements  à l’hôpital de la Salpêtrière. J’ai participé aux travaux sur les troubles dépressifs du jeune adulte et adulte, en particulier sur la thématique du ralentissement psychomoteur et cognitif  pour la caractérisation de marqueurs et des études d’intervention.

     

  • Marie Hélène SAGE
  • Roxane Villeneuve
    Psychologue Clinicienne spécialisée en Psychogérontologie et Santé Publique
    Doctorante en Psychologie – 3ème année
    ATER en psychogérontologie

    Titulaire d’un Master 2 Professionnel de Psychologie Clinique, spécialité Psychogérontologie Clinique et Santé Publique ainsi que d’une licence d’Anglais, je suis actuellement en troisième année de Doctorat de Psychologie à l’Université de Bordeaux, au sein de l’équipe SEPIA de l’Université INSERM 1219. Mes thématiques sont le bien-vieillir, la cognition et la qualité de vie des personnes âgées. Je travaille plus particulièrement sur l’étude QOL-EHPAD, qui s’intéresse au parcours d’entrée en institution gériatrique des personnes souffrant de démence et qui cherche à identifier les prédicteurs au domicile d’une bonne adaptation et qualité de vie une fois en EHPAD.

    Je suis actuellement Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l’Université de Bordeaux, où je dispense des cours de psychogérontologie et de méthodologie.

  • Alfonso ZAMUDIO-RODRIGUEZ

    École Doctorale Sociétés, Politique, Santé Publique (candidate). University of Bordeaux SP2 Doctoral School 5: Biology, Medicine, and Health. Public Health and Epidemiology. Research Project: Le vieillissement réussi : concepts, enjeux, applications en épidémiologie et perspectives de programme en santé publique. Laboratoire Inserm U 1219 Bordeaux Research Center for Population Health – Équipe SEPIA Psycho-épidémiologie du vieillissement et des maladies chroniques.

logo_ISPED logo_SFR-santepublique-societe logo_CHU-Bordeaux logo_Institut-Bergonie logo_INRIA logo_ANRS logo_ARS logo_Charles-Perrens logo_IFSTTAR logo_HONcode