L’essai ANRS TEMPRANO confirme les bénéfices d’un traitement préventif de la tuberculose chez les personnes infectées par le VIH

ANRS TEMPRANO est un essai coordonné par le docteur Xavier Anglaret, directeur de recherche au sein du centre Bordeaux Population Heatlh (U1219 Inserm, université de Bordeaux), le professeur Serge Eholie du service des maladies infectieuses et tropicales du CHU de Treichville, et 8 centres de prise en charge de l’infection à Abidjan (Côte d’Ivoire).
Le suivi prolongé de l’essai confirme que la chimioprophylaxie antituberculeuse réduit non seulement la morbidité sévère mais également la mortalité des personnes infectées par le VIH.
Le bénéfice de cette prise médicamenteuse préventive est complémentaire aux traitements antirétroviraux et ces nouveaux résultats devraient encourager les pays à appliquer les recommandations de l’OMS à ce sujet.

 

Découvrir le communiqué de presse

logo_ISPED logo_Université-de-Bordeaux logo_SFR-santepublique-societe logo_CHU-Bordeaux logo_Institut-Bergonie logo_INRIA logo_ANRS logo_ARS logo_Charles-Perrens logo_IFSTTAR logo_HONcode