Ebola : l’essai clinique Prévail avance des résultats encourageants

L’étude Prevail portant sur l’évaluation du ZMapp comme traitement dans la maladie aiguë à virus Ébola vient de publier ses résultats dans le New England Journal of Medicine.


Cet essai a été conduit par une équipe de recherche internationale impliquant l’Inserm et les National institutes of Health, dans le cadre d’un partenariat inédit entre chercheurs, autorités guinéennes et ONGs. Denis Malvy, chercheur de l’équipe IDLIC « Maladies infectieuses dans les pays à ressources limitées » du BPH U1219 est le co-investigateur de cet essai pour la Guinée.
Par ce premier essai d’évaluation du candidat médicament, les résultats de l’étude Prevail ont montré  le bénéfice potentiel du traitement par ZMapp chez le patient atteint de maladie aiguë à virus Ébola . Conjointement au meilleur niveau possible de  soins courants, son administration est associée à un taux de survie supérieur à celui en rapport avec le seul standard de soin.
Démarrée en mars 2015 en deuxième partie d’épidémie, l’étude a pris fin en janvier 2016. Elle a concerné des patients recrutés en Afrique de l’Ouest (au Libéria, en Guinée, et en Sierra Leone).
Denis Malvy déclare : « Les résultats de cet essai marquent un pas notable dans la prise en charge de la maladie à virus Ebola. Je suis par ailleurs ravi qu’ils aient pu être obtenus grâce à un partenariat inédit entre chercheurs, autorités guinéennes et ONGs. Je n’ai aucun doute sur le fait que ces collaborations continueront à porter leurs fruits dans les mois à venir ».

Communiqué de presse Inserm :  CP_Prevail-ZMapp
Publication New England Journal of Medicine : NEJM

logo_ISPED logo_Université-de-Bordeaux logo_SFR-santepublique-societe logo_CHU-Bordeaux logo_Institut-Bergonie logo_INRIA logo_ANRS logo_ARS logo_Charles-Perrens logo_IFSTTAR logo_HONcode